formation astrologue


Catalogue gratuit
Demandez le catalogue complet de nos formations en Astrologie. Il vous sera envoyé très rapidement par La Poste, et sans aucun engagement.
formation astrologue
Et pour vous remercier de votre intérêt, nous vous offrons un premier cours d'astrologie gratuit, sans aucun engagement !
formation astrologue


Contactez-nous
Claude de Chivré
claudechivre@yahoo.com

 



Partenaires
Psychanalyse magazine

 

formation astrologue L'astrologie est-elle une science humaine ?
formation astrologue
formation astrologue APPRENDRE FACILEMENT L'ASTROLOGIE CHEZ SOI ET
SE PERFECTIONNER DANS LA PRATIQUE DE LA RELATION D'AIDE ASTRO-PSYCHOLOGIQUE
formation astrologue

LA CRISE ?

Alain de Chivré, est-ce qu’il était possible de prévoir – par l’astrologie - la crise actuelle ?

Vous connaissez mes positions sur la prévision, je suis plutôt réservé pour ne pas dire sceptique. A plus forte raison en matière d’astrologie mondiale (applications à l’analyse des cycles économiques et financiers). Ce n’est pas du tout mon sujet et ce qui m’intéresse, c’est la psychologie individuelle. Je ne me sens pas compétent sur ce terrain là mais cela ne m’a pas empêché d’être très intrigué par les pronostics d’un éminent confrère (André Barbault) qui avait écrit en 2007 : «  au tournant de 2010 se concentre une dissonance générale, porteuse de crise mondiale, localisée près de l’horizon et du méridien du Président, comme si l’homme la recevait en pleine figure, se trouvant ainsi au cœur de la tourmente. On sait  qu’il y aura une conjonction Jupiter-Uranus (à laquelle celui-ci sera sensible, étant de cet apparentement cyclique), de juin 2010 (0° Bélier) à janvier 2011 (27° Poissons), laquelle sera alignée sur une opposition de Saturne en été-automne 2010, au double carré de Pluton revenu à 2° du Capricorne ».

formation astrologue

En tirez vous des leçons pour réviser vos propres conceptions ?

Je suis là bien obligé de reconnaître la pertinence de ces propos.
(http://www.andrebarbault.com/nouveau_quinquennat.htm). En apparence du moins. Lorsqu’on joue à « la roulette zodiacale », on gagne de temps en temps. Ce genre de démonstration n’infléchit pas mon scepticisme.

La prospective relève à mon sens d’une analyse systémique qui oblige à prendre en considération une multitude de paramètres. Cela ne peut se faire sérieusement que dans le cadre de cercles d’études pluridisciplinaires. Je ne peux, par principe, accepter l’idée que l’on puisse isoler un facteur (le facteur cosmique) et prévoir à partir de ce simple paramètre une crise mondiale. La prospective me semble autrement plus complexe. N’en déplaise à mon confrère émérite qui s’évertue depuis des années à faire des pronostics qui, je le reconnais, s’avèrent parfois assez spectaculaires. Tout serait donc écrit dans le ciel ? La question reste posée. Pour ma part, je continue à penser que ce lien entre le ciel et l’homme est d’ordre analogique et structurel. Cette analogie permet d’augurer une atmosphère, une tension mais pas des évènements précis.

A. C.